conseil

Conseils pour monter son entreprise individuelle : conseiller en environnement

Les écoconseillers ou conseillers en environnement sont de plus en plus recherchés par les entreprises, les associations, les collectivités qui s’investissent dans une démarche verte pour la protection de l’environnement. Comment créer son entreprise individuelle ? Quels conseils pour percer dans cette activité innovante ?

Les compétences du conseiller en environnement

Tout d’abord, vous devez être en mesure d’étudier l’impact de l’activité de votre client sur l’environnement. Vous devez donc proposer des solutions sur tous les niveaux : l’ensemble du personnel s’il s’agit d’une entreprise, les membres de l’association, les partenaires, les clients et les fournisseurs.

Un écoconseiller doit se spécialiser dans plusieurs domaines, depuis les questions touchant à la gestion des déchets jusqu’à l’amélioration de la qualité et de l’équilibre de l’écosystème. Il doit être doté d’une forte capacité de persuasion lorsqu’il s’adressera à tous les acteurs à tous les niveaux, sachant que l’objectif zéro déchet implique non seulement d’adopter certains écogestes au quotidien mais aussi de réaliser certains investissements pour l’entreprise ou pour l’association. L’écoconseiller doit aussi avoir suivi une formation spécifique aux sciences de l’environnement.

La mise en route du projet : les conseils d’un expert-comptable

Avant de vous lancer, il est recommandé de recueillir les conseils de votre expert-comptable puisqu’il s’agit avant tout d’une micro-entreprise que vous mettez en place. Analysez les besoins de la région dans laquelle vous êtes implanté, quels sont les risques et les opportunités ?

Si vous exercez déjà ce métier, vous pouvez augmenter vos chances d’améliorer vos revenus en faisant programmer des formations sur mesure, ou encore en obtenant un rapport d’audit portant sur l’ensemble de votre activité. Profitez de la polyvalence et de l’expertise de l’équipe, toujours à jour de l’évolution des textes de lois en vigueur.

Préférez également la proximité de votre cabinet d’expertise comptable, et analysez son savoir-faire ainsi que sa solidité en matière d’expérience en création, en développement et en accompagnement d’entreprise.