conseil

Une baisse de l'âge sexuel en France ?

L’âge sexuel ou encore majorité sexuel est l’âge à compter duquel un mineur peut consentir à une relation sexuelle avec un adulte. En France, selon le code pénal, un adulte peut donc avoir une relation sexuelle avec un mineur ayant au moins 15 ans sans être sanctionné. Vu les récents événements dans le pays, cet âge sexuel peut être revu à la baisse l’année prochaine.

Les discussions sur l’âge sexuel refont

Lorsqu’on considère les événements passés, il est important de prendre en compte les droits des enfants. Les récents cas d’agressions sexuelles sur mineurs n’ont pas laissé indifférents les acteurs de la société civile et les membres du gouvernement. Dans les trois mois passés, trois différentes cas de viols ont surgi avec pour victimes des enfants de 11 et 14 ans. Au regard de ces situations, il a été remarquée que ces actes souffrent de vide juridique et il faut nécessairement trouver des options qui puniront des adultes qui font de tels actes et protéger les enfants de ces cas de viol.

Le projet Schiappa

La secrétaire d’Etat à l’égalité homme femme, Marlène Schiappa travaille d’arrache-pied pour pouvoir faire figurer la lutte contre les violences sexuelles dans la législation française. Trois principaux points seront soumis par la secrétaire d’Etat en 2018, parmi lesquels la loi portant sur la présomption de non-consentement pour les enfants, ce qui pourra permettre de protéger les enfants contre les agressions sexuelles. Dans les discussions, figure la question de l’âge en dessous duquel un adulte sera sanctionné lors d’un rapport sexuel avec un mineur. Quoi que les discussions soient en cours avec les membres du gouvernement et les acteurs de la société, l’âge proposé par Marlène Schiappa serait de 13 ans. Autrefois à15 ans, l’âge sexuel passera à 13 ans si le projet de loi est voté.

Actus et dernières lois

  1. 18 Janv. 2018Comment faire pour trouver un notaire en Espagne ?372